Esches animales : l’importance de la couleur des asticots

asticot couleur

Voici le premier article traitant des questions que vous vous posez sur les esches animales.

Le sujet d’aujourd’hui concerne la couleur des asticots et quelle est sa véritable importance.

Tous les pêcheurs se sont demandés un jour si tel ou tel poisson faisait la différence entre un asticot blanc, bronze ou rouge.

A mes débuts quand je taquinais le gardon avec ma petite canne à pêche, je me demandais souvent quelle couleur d’asticot choisir.

Beaucoup de pêcheurs me disait : ça n’a aucune importance les poissons voient en noir et blanc !

Cette croyance répandue est bien évidemment fausse.

Une chose est sure: c’est que les poissons différencient très nettement les couleurs.

Je peux même dire qu’ils perçoivent des nuances plus rapidement que nous.

Les gardons possèdent une acuité importante plus importante que la notre pour différencier les esches à des moments particuliers de la journée comme l’aube ou quand l’eau est sombre (profondeur, fortement chargée en sédiments…).

Quelle est la couleur d’asticots la plus efficace ?
Qui n’a pas connu la touche subite suite au simple changement de couleur d’asticot ? Tout le monde, je pense.

La couleur de l’asticots est une question qui fait débat chez beaucoup de pêcheurs quand c’est possible.

Certains pays, comme la Hollande, n’autorisent que les asticots blancs (les colorants étant interdits).

La question ne se pose pas dans ce cas là. Cette restriction n’empêche pas les pêcheurs hollandais de faire des cartons avec la couleur naturelle de l’asticot.

Suivant les pays, les avis sur l’efficacité de la couleur de l’asticot divergent. Mais certaines couleurs reviennent systèmatiquement :

  • le blanc
  • le rouge
  • le bronze

Je n’apprécie pas les couleurs verte ou bleue pour un asticot. Ils ne m’ont donné aucun bon résultat sur le long terme.

Les paramètres pour déclencher une touche suivant la couleur de l’asticot sont nombreux :

  • la couleur de l’eau
  • la couleur du fond
  • l’espèce

Je propose souvent quand je pêche un panaché. J’ esche un asticot blanc et un asticot rouge. N’allez pas me demander si je pique le blanc ou le rouge en premier 🙂

En offrant un choix comme ça, il est rare de se tromper. Si vous voyez que l’une des couleurs et plus souvent manger que l’autre. Ne pêchez qu’avec cette couleur.

Le panaché est un choix de sécurité, il n’est pas efficace à 100% mais c’est un bon compromis.

Adaptez votre pêche suivant les circonstances et suivant l’espèce que vous pêchez. Il parait que l’asticot rouge marche bien sur la carpe (François tu en penses quoi ?)

Une chose est sure : les poissons voient les couleurs et il est possible de déclencher des touches en changeant de teinte.

Donnez votre avis sur les esches animales et l’importance de la couleur des asticots.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*